top of page
  • Sophie-Ann

Quel est le meilleur endroit pour accoucher ?


Accoucher à l'hôpital ou en clinique ?

L'accouchement représente un moment unique et crucial dans la vie d'une femme, et le choix du lieu peut considérablement influencer l'expérience globale. Dans cet article, nous explorerons les différents lieux d'accouchement disponibles, mettant en lumière les avantages et les considérations associés à chacun.


Le choix du lieu d'accouchement doit être fait après une réflexion approfondie et la visualisation de votre projet de naissance, que ce soit axé sur la sécurité, la naturalité ou le respect.


En France, l'accouchement à l'hôpital demeure l'option la plus connue et la plus courante, avec près de 97 % des Françaises qui optent pour cette voie, jugée rassurante et sécuritaire pour une naissance sans encombre. Mais est ce la seule option ? Explorons les différentes options afin de trouver le Meilleur endroit pour accoucher.


Quel est le meilleur endroit pour accoucher ?

La maternité :

L'accouchement à l'hôpital demeure l'option la plus répandue et choisie en France. Clarifions les différents types de maternités, en examinant le niveau de prise en charge ainsi que les distinctions entre les maternités privées, publiques et celles labellisées IHAB.


- Les options des maternités : Il existe 3 niveaux de maternités


  • Maternité de niveau 1

La maternité de niveau 1 représente plus de la moitié des maternités en France. Elle prend en charge les accouchements qui ne sont pas à risque mais elles sont tout de même équipées du matériel nécessaire pour réaliser les césariennes. Cependant les soins d’urgence sont limités, en cas de besoin un transfert vers une maternité de niveau 2 ou 3 est nécessaire.


  • Maternité de niveau 2

Les maternités de niveau 2 possèdent la même unité médicale que le niveau 1 mais à celle-ci s’ajoute une unité de néonatalogie. En effet, ces structures permettent de prendre en charge les mamans susceptibles d’accoucher prématurément (à partir de 32 SA) ou encore ayant une grossesse multiple. Ainsi la maternité de niveau 2 bénéficie d’un service permettant d’administrer des soins au nouveau-né si celui-ci est considéré à risque.


  • Maternité de niveau 3

Les maternités de niveau 3 comprennent en plus du service de néonatalogie, un service de réanimation néonatale en cas de grande prématurité, soit une naissance avant 32 SA. Ces structures sont généralement incluses dans les grands centres hospitaliers (CHU).


- Maternité Public ou privée ?  


  • Maternité publique

Les frais d’accouchement et les frais de séjour (limité à 12 jours) sont pris en charge à  100% par la sécurité sociale.


  • Maternité privée à but non lucratif :

Elles permettent un confort supérieur aux maternités publiques. La plupart des soins sont également remboursés par la sécurité sociale. Cependant certains « services » sont payants, il est donc important de se renseigner en amont !

 

  • Maternité privée

Les maternités ou cliniques privées vous permettent d’avoir vos obstétriciens ou sage-femmes à vos côtés lors de l’accouchement. Elles offrent également un service qualitatif et personnalisé. Malheureusement tout cela a un coût, souvent très élevé. Ainsi renseignez-vous sur les prix, les dépassements d’honoraires et la part prise en charge par votre mutuelle.

 

  • Maternité IHAB

Les maternités IHAB ou « Initiative Hôpital Ami des Bébés » sont des maternités ayant reçu un label garantissant que l’établissement propose un accompagnement maximal à l’arrivée de bébé : tétée de bienvenue, peau à peau, respect du rythme du bébé, soutien aux parents, accompagnement à l’allaitement …

Retrouver les maternités possédant ce label juste ici.


- Avantages et inconvéniants de l'accouchement en maternité


  • Avantages de l'accouchement en maternité :

-Soins médicaux spécialisés : Les maternités sont équipées pour fournir des soins médicaux spécialisés en cas de complications pendant l'accouchement.

-Équipement complet : Les maternités sont généralement bien équipées avec du matériel médical avancé pour répondre aux besoins de la mère et du bébé.

-Réponse rapide en cas de complications : En cas de situations d'urgence, les maternités offrent une réponse immédiate grâce à la présence de professionnels de la santé.

-Équipe disponible 24h/24 : Les maternités publiques, en particulier, disposent souvent d'une équipe médicale disponible en permanence pour répondre aux besoins des patientes.

-Équipe expérimentée dans la pathologie : Les maternités regroupent souvent des équipes expérimentées de professionnels de la santé : obstétriciens, sages-femmes et infirmières spécialisées en obstétrique.


  • Inconvénients de l'accouchement en maternité :

-Atmosphère hospitalière : Certains parents peuvent ressentir une atmosphère médicalisée et formelle dans les maternités, ce qui peut ne pas correspondre à leur vision d'un environnement accueillant pour la naissance.

-Interventions médicales fréquentes : En milieu hospitalier, il peut y avoir une tendance à recourir plus fréquemment à des interventions médicales, telles que la césarienne ou l'utilisation de forceps, par rapport à des environnements moins médicalisés.

-Choix limité de l'obstétricien : En maternité publique, le choix de l'obstétricien peut être limité, et les parents peuvent ne pas toujours avoir la possibilité de choisir le professionnel qui les suivra pendant la grossesse et l'accouchement.

-Personnalisation limitée : L'accouchement en milieu hospitalier peut offrir moins de possibilités de personnaliser : application de protocole, et changment d'équipes fréquent en cours de séjour. Le respect de votre plan de naissance n'est pas toujours respecté.

-Répit post-accouchement : Le repos en chambre après la naissance peut être moins évident, et les mères peuvent se sentir moins à l'aise dans cet environnement.

-Peu de connaissance de la naissance physiologique, : Les professionnels de structure sont très bien formés à la pathologie de la naissance mais pas forcément l'acocuchement naturel.

-Moins bon vécu de l'accouchement : globalement les études montrent que l'accouchement et la prise en charge est moins bien vécu en structure que pour les autres options (si vous êtes curieux cliquez : ici).


L'accouchement en maternité en conclusion :

Le choix d'accoucher en maternité dépend des préférences individuelles, des besoins médicaux et du niveau de confort recherché par les parents. Chaque option présente des avantages et des inconvénients, et il est important de prendre une décision éclairée en fonction de la situation particulière de la future mère et de sa famille.






Plateau technique

Le plateau technique est une salle qu’une sage-femme loue dans un hôpital afin de pouvoir suivre de A à Z sa patiente et la faire accoucher. Il s’agit le plus souvent de « salles natures » qui permettent un accouchement plus physiologique dans un environnement sécurisé.

Le plateau technique est uniquement réservé aux grossesses et accouchements à bas risque (absence de pathologie). Il existe encore très peu d’établissements.

Pour plus d’informations sur l'accouchement en plateau technique ici.


Avantages de l'accouchement en plateau technique :

  • Environnement plus intime : Les plateaux techniques offrent souvent un cadre plus chaleureux et moins médicalisé, créant une atmosphère propice à une expérience plus intime.

  • Options de soulagement de la douleur alternatives : Ces installations sont généralement orientées vers des approches plus naturelles, offrant des options alternatives de soulagement de la douleur, telles que l'utilisation de l'eau, etc.

  • Prise en charge continue par une sage-femme de votre choix : L'accouchement en plateau technique permet une continuité des soins avec une sage-femme choisie par la mère, renforçant le lien entre la professionnelle de la santé et la future maman.

  • Accouchement sécurisé : en cas de complication nécessitant des soins plus technique le transfert est facilement réalisable car ces salles sont dans les hopitaux.

  • Meilleur vécu de l'accouchement : Un accouchement vécu dans le respect de vos choix contribue à une meilleur début de post-partum, marqué par une transition en douceur vers la maternité et une connexion profonde avec votre nouveau-né.


Inconvénients de l'accouchement en plateau technique :

  • Peu de plateaux techniques en France - difficulté d'accès : La disponibilité limitée de ces installations peut rendre difficile l'accès pour certaines femmes, en fonction de leur lieu de résidence.

  • Accès restreint à des interventions médicales avancées : En cas de complications inattendues, les plateaux techniques peuvent ne pas offrir un accès aussi rapide ou complet à des interventions médicales avancées que les maternités hospitalières.

  • Connaissance limitée du grand public : Le manque de familiarité du grand public avec les plateaux techniques peut entraîner une méconnaissance de cette option, limitant ainsi son choix parmi les femmes enceintes.


l'accouchement en plateau technique en conclusion :

L'accouchement en plateau technique présente des avantages tels qu'une ambiance plus intime et des options alternatives de soulagement de la douleur, en assurant rassurance du fait du transfert facilité en cas de besoin. Mais il peut être limité en termes d'accessibilité géographique. Pour un accouchement plus naturel, avec la sécurisation grâce à la proximité de services d’urgence. Le choix de cette option doit être soigneusement réfléchi en fonction des préférences individuelles de la future mère et de son projet de naissance.




Accouchement en maison de naissance

Une maison de naissance est une structure gérée par des sage-femmes et permettant à la maman d’accoucher dans un environnement plus calme et serein et moins médicalisé. Ces établissements sont souvent à proximité des hôpitaux en cas de complications.


Les maisons de naissance permettent uniquement les accouchements physiologiques sans péridurale car il n’y a pas de médecins anesthésistes présents dans ces établissements. Elles s’adressent donc aux futures mamans dont la grossesse n’est pas multiple ou ne présente aucune pathologie.


L’accouchement sera réalisé par la sage-femme qui aura suivi la maman pendant tout le long de sa grossesse.


Trouver une maison de naissance en France n’est pas encore une mince affaire. En effet, il n’existe actuellement que 8 maisons de naissance sur le territoire français en 2023.

Pour avoir plus d’information sur les maisons de naissances : https://accoucher-maison-naissance.fr


Avantages de l'accouchement en maison de naissance :

  • Environnement plus intime : Les maisons de naissance offrent un cadre plus intime et chaleureux, éloigné de l'atmosphère souvent médicalisée des hôpitaux.

  • Options de soulagement de la douleur alternatives : Les femmes qui accouchent en maison de naissance ont souvent accès à des méthodes de soulagement de la douleur alternatives, telles que l'utilisation de l'eau ou des techniques de relaxation.

  • Accompagnement continu par une sage-femme : Une sage-femme suit la grossesse et assure la prise en charge pendant l'accouchement, favorisant une continuité des soins.

  • Respect des choix de la mère : Les maisons de naissance mettent généralement l'accent sur le respect des choix de la mère en matière de gestion de la naissance, encourageant une expérience plus personnalisée.

  • Moins d'interventions médicales : Les accouchements en maison de naissance sont souvent associés à un taux plus bas d'interventions médicales, ce qui peut contribuer à une expérience plus naturelle.

  • Meilleur vécu de l'accouchement : Un accouchement vécu dans le respect de vos choix contribue à une meilleur début de post-partum, marqué par une transition en douceur vers la maternité et une connexion profonde avec votre nouveau-né.

Inconvénients de l'accouchement en maison de naissance :

  • Accès limité à des interventions médicales avancées : En cas de complications inattendues, l'accès à des interventions médicales avancées peut être restreint en comparaison avec les hôpitaux.

  • Nombre limité de maisons de naissance : En raison de leur nombre limité, trouver une maison de naissance peut être difficile dans certaines régions, limitant ainsi les options pour les femmes enceintes.

  • Absence d'anesthésie épidurale : Les maisons de naissance ne proposent généralement pas d'anesthésie épidurale, ce qui peut être un inconvénient pour celles qui préféreraient cette option de soulagement de la douleur.

  • Coûts et remboursements : Dans certaines régions, les coûts liés à l'accouchement en maison de naissance peuvent ne pas être entièrement remboursés, ce qui peut être un facteur limitant pour certaines femmes.

  • Connaissance limitée du grand public : Le manque de familiarité du grand public avec les plateaux techniques peut entraîner une méconnaissance de cette option, limitant ainsi son choix parmi les femmes enceintes.


L'accouchement en maison de naissance en conclusion :

L'accouchement en maison de naissance offre des avantages tels qu'une expérience plus intime et moins médicalisée, mais il peut également présenter des inconvénients liés à la disponibilité géographique limitée. Le choix doit être basé sur les préférences individuelles de la future mère, sa situation médicale et la disponibilité des services dans sa région.



Accouchement à domicile

L’accouchement à domicile ou encore l’AAD (accouchement accompagné à domicile) concerne encore très peu de naissances. En effet, cette pratique reste encore peu connue ou est sujette à des préjugés bien ancrés dans les esprits : pratique dépassée, accouchement non sécurisé…A savoir qu'au royaume unis, les accouchements à domicile representent environ 30% des naissances. Le gouvernement en fait meme la ppublicité.


Cependant l’AAD reste l’option de quelques femmes souhaitant un accouchement physiologique dans la bulle qu’elles se sont créées dans leur maison.

Pour bénéficier d’un AAD, il est nécessaire d’être suivi par une sage-femme AAD que vous pouvez retrouver sur le site de l’Association professionnelle de l’accouchement accompagné à domicile.


En fonction de votre lieu d’habitation, vous aurez plus ou moins d’options concernant votre manière d’accoucher. Ainsi il est important d’y réfléchir en amont et de se renseigner en fonction de vos souhaits et de votre projet de naissance.


Avantages de l'accouchement à domicile :

  • Environnement familier et intime : La maison offre un cadre familier, créant une atmosphère plus intime et rassurante pour la future maman.

  • Prise en charge continue par une sage-femme : Une sage-femme peut suivre la grossesse, assurer le suivi pendant le travail et l'accouchement, favorisant une continuité des soins.

  • Respect du rythme naturel : L'accouchement à domicile permet souvent de respecter davantage le rythme naturel du travail, contribuant à une expérience plus physiologique.

  • Options de soulagement de la douleur flexibles : Les femmes qui accouchent à domicile peuvent explorer une gamme d'options de soulagement de la douleur sans les restrictions d'un environnement hospitalier.

  • Réduction des interventions médicales : Les taux d'interventions médicales, telles que les césariennes, sont souvent plus bas lors des accouchements à domicile.

  • Meilleur vécu de l'accouchement : Un accouchement vécu dans le respect de vos choix contribue à une meilleur début de post-partum, marqué par une transition en douceur vers la maternité et une connexion profonde avec votre nouveau-né.

Inconvénients de l'accouchement à domicile :

  • Accès limité à des interventions médicales avancées : En cas de complications graves, l'accès à des interventions médicales avancées peut être retardé par rapport à un environnement hospitalier.

  • Risque en cas d'urgence : En cas d'urgence, le transfert vers un hôpital peut entraîner un délai critique, mettant potentiellement en danger la santé de la mère ou du bébé.

  • Manque d'accessibilité : Toutes les grossesses ne sont pas éligible a ce type d'acocuchement : nécessité de trouver une sage-femme le pratiquant, absence de complication de grossesse, etc.

  • Absence d'anesthésie péridurale : Les options de soulagement de la douleur, comme l'anesthésie épidurale, ne sont généralement pas disponibles à domicile.

  • Coûts et remboursements : Dans certaines régions, les coûts associés à l'accouchement à domicile peuvent ne pas être entièrement couverts par l'assurance, ce qui peut être un facteur limitant.

  • Scepticisme ou manque de familiarité : Certains professionnels de la santé et membres de la famille peuvent être sceptiques quant à la sécurité de l'accouchement à domicile, créant des tensions.

L'accouchement à domicile en conclusion :

L'accouchement à domicile offre une expérience plus intime et moins médicalisée, mais il comporte des risques et des défis liés à l'accès aux soins médicaux. Le choix de cette option doit être soigneusement considéré en fonction des préférences individuelles, de la situation médicale de la future mère et de la disponibilité des services médicaux dans la région.



En conclusion

Le choix du lieu d'accouchement dépend souvent des préférences personnelles, des considérations médicales et du niveau de confort recherché. Chaque option présente ses avantages et ses inconvénients, et il est essentiel que les parents prennent une décision éclairée en fonction de leurs besoins et de leur situation individuelle.

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page